FriScènes a 12 ans…

… le bel âge 🙂 La douzième édition du festival de théâtre FriScènes est prévue du 19 au 26 octobre.

Leur mantra : toujours plus d’amour 🙂

Pour vous en rendre compte, voici un aperçu du programme.

Hors d’oeuvre

En prémisse du festival, une soirée sur le mensonge en collaboration avec l’Association les 4 Vents, le mardi 15 octobre au Nouveau Monde. Cette soirée aura un format original : une table ronde avec deux invités (Joséphine de Weck – comédienne et écrivaine – & Eric Bulliard – journaliste et membre du jury de FriScènes), agrémentée d’intermèdes théâtraux avec des comédiennes et comédiens en formation.

3 pièces professionnelles

Pour la soirée d’ouverture, FriScènes nous invite à découvrir une version modernisée et survoltée des fameuses Fourberies de Scapin de Molière. Elle sera jouée dans l’aula du Collège de Gambach. Venez dès 19h pour découvrir une exposition de dessins interactifs en noir & blanc de Sylvain Monney.

Le dimanche 20 octobre à 17h, FriScènes innove avec une création: Le jeu perdu. On assiste aux désillusions de trois comédiens et une comédienne qui tentent coûte que coûte de jouer une satanée pièce d’Ionesco qu’ils détestent, faisant tout pour garder la face, jusqu’à l’absurde, interrogeant le rôle de l’acteur, du plaisir de jouer, et des différences entre théâtre amateur et théâtre professionnel.

Le jury accueille un slameur et son spectacle vidéo-musical : toi tu te tais. Juste avant la cérémonie de clôture, la dernière création de Narcisse est surtout un spectacle sur le pouvoir du langage – quand parfois il nous contraint, quand parfois il nous libère.

5 pièces amateurs

La compétition démarre le lundi 21 octobre avec, chaque soir à 20h, une pièce à découvrir et pour laquelle, le public peut voter :

Hors Scène

Le traditionnel parcours en ville s’élancera de la Basse-Ville, à Fri-Art. Au gré des rencontres avec des personnages d’hier et d’aujourd’hui, de la Neuveville à l’Auge, vous vagabonderez au fil de l’eau, glissant d’époque en époque, d’histoires en souvenirs, de vie en vie.

Le Petit Prince à mi-chemin

Initié cet été, un projet social et artistique est en cours : Le Petit Prince de Saint-Exupéry avec des personnes issues de la migration. Des membres de l’association La Red monteront sur la scène de Nuithonie au printemps 2020 pour présenter leur pièce. Entre-temps, FriScènes propose d’assister à deux répétitions publiques et une répétition générale le samedi 26 octobre. A l’issue de cette répétition générale de mi-parcours, un bord-de-scène animé par Valérie Torrent complétera le projet.

Action

La billetterie est ouverte. A noter une jolie attention : en collaboration avec La Red, il existe des billets tandem. Deux personnes peuvent assister à une pièce pour le prix d’un billet.

Vous pouvez vous inscrire en tant que bénévole et vivre ce festival de l’intérieur.

Il n’y plus qu’à fêter tout cela en octobre 🙂