Another world is possible

Pour les adeptes d’un mode de consommation différent, je me permets de citer Coline Serraud et mentionne quelques “solutions locales à un désordre global”.

 

Système d’Echange Local (SEL), la Vannerie, Planche inférieure 18, Fribourg.

Un réseau d’échange virtuel et réel 🙂

Chaque 7 du mois, les membres sont invités à se retrouver en basse-ville (sauf exceptions – jeter un oeil sur le programme) pour une soirée autour d’un thème.

Le reste du temps, un forum permet d’échanger des compétences, des services, des biens matériels ou du temps. La monnaie est virtuelle : il s’agit de grains.

Pour devenir membre, il faut simplement venir à une soirée du grainier (le 7 de chaque mois donc – la date est facile à retenir).

Concrètement, pour la réalisation de ce site, j’ai bénéficié de l’aide de quelques SEListes, ce n’est pas beau ça ? 🙂

 

 

Association La Red, Planche-Inférieure 18 (La Vannerie), Fribourg

Jusqu’au printemps 2018, elle était dans cette maison à Beaumont:

LaRed_opt

Désormais, elle est en Basse-Ville!

Une association qui promeut également le partage et l’échange. Elle essaye de fonctionner en se passant d’argent! Pour fonctionner, elle compte sur des dons matériels et monétaires. Tout est à prix libre: de la cotisation des membres jusqu’aux soupers en passant par les manifestations qu’elle organise.

L’association siège dans une maison qui a pour vocation de devenir une zone de rencontres ouverte à toutes et à tous! Toute initiative dans cet esprit est la bienvenue dans cette maison communautaire. Il y a beaucoup d’activités en lien avec des migrants (cours de langues, repas, etc.). Ils sont prolifiques et créatifs!

Tous les mercredis (et dimanches) à 19h, il y a un repas convivial à prix libre. C’est l’occasion d’y rencontrer du beau monde.

Chaque premier lundi du mois à 18h a lieu une réunion sous forme de pique-nique canadien. Encore une occasion d’en apprendre plus sur la Red.

Pour suivre leurs actualités, consulter leur site Internet, leur page Facebook ou s’abonner à leur newsletter.

 

Fribourg Demain

Un mouvement citoyen né le 16 janvier 2016 à l’Arsen’Alt suite au film / documentaire Demain. Il a permis à des personne mues par la même volonté d’agir de se rencontrer, d’échanger des idées, de se rassembler pour les concrétiser. Plusieurs groupes se sont constitués.

En 2016, cela a donné ceci:

Pour suivre le mouvement:

 

Demain, c’est maintenant à Fribourg

Une initiative personnelle et n’est aucunement liée au comité de citoyen(-ne)s “Fribourg Demain“. Suite au film / documentaire Demain, mylittlefribourg.ch essaye de dresser un inventaire des solutions concrètes (en place ou à venir) sur Fribourg et les environs.

Le page centralisant ces informations s’intitule “Demain, c’est maintenant à Fribourg“. Le but est de se rendre compte qu’il y a plus d’alternatives viables que l’on ne peut penser. Mais aussi:

  • d’espérer créer des liens entre des personnes de bonne volonté,
  • de s’inspirer mutuellement,
  • de promouvoir, soutenir et développer les solutions, des actions ou des initiatives concrètes et existantes.

Sur la page “Demain, c’est maintenant à Fribourg“, les solutions sont classées suivant les 5 thèmes du film auxquelles j’en ai ajouté 3 autres:

  • agriculture,
  • énergie,
  • économie,
  • démocratie,
  • éducation,
  • solidarité et partage,
  • c’est pour demain: pour promouvoir des idées bien avancées (utopistes et défaitistes, s’abstenir!),
  • inclassable, car cela englobe plein de choses.

Si tu veux faire figurer ta solution, remplis le formulaire en bas de la page Demain, c’est maintenant à Fribourg. Après validation, il sera sur ladite page.

Si ta solution est une idée bien avancée et que tu recherches du soutien pour te lancer, remplis le formulaire mais fais bien attention à sélectionner la catégorie “c’est pour demain”.

Dans tous les cas, fournir une adresse email valable pour que les gens puissent te contacter directement!