Calendar

Oct
19
Sat
FriScènes @ Divers Lieux
Oct 19 @ 19:00 – Oct 26 @ 23:59

Festival international de théâtre!

Soirée d’ouverture au collège de Gambach!

5 pièces en compétition pour divers prix: meilleur acteur, meilleure actrice, meilleure mise en scène meilleure pièce et prix du public!

3 pièces hors compétitions + une en cours de création.

Un parcours en ville à plusieurs dates:

  • Dimanche 20 octobre 2019 : 3 départs 14h55 / 15h25 / 15h55
  • Mercredi 23 octobre 2019 : 3 départs 16h55 / 17h25 / 17h55
  • Samedi 26 octobre 2019 : 3 départs 16h55 / 17h25 / 17h55

Cérémonie de clôture le samedi 26 octobre 2019 à 22h au Nouveau Monde.

Infos ici.

Nov
1
Fri
Incendies @ Collège St-Michel
Nov 1 @ 20:00

Extrait :

Nawal lègue à ses enfants une veste en toile verte, un cahier rouge et deux enveloppes. L’une pour leur père, l’autre pour leur frère. Ils vont devoir les retrouver pour comprendre le silence de leur mère.

Il y a des vérités qui ne peuvent être révélées qu’à la condition d’être découvertes. Parce qu’elles sont nées de l’horreur, parce qu’elles sont nées de l’amour.

Il faut reconstruire le passé
Partir à la rencontre de ceux qui ont vécu
Retracer les origines.

Souffrance, colère, haine, souffrance, colère, haine.
Dans un pays meurtri, comment briser le cycle de la violence?
La seule arme nécessaire est le courage de dire non.

Refuser l’oppression.
Refuser la domination.
Libérer ses chaînes.

Les pieds sur terre et la tête dans les étoiles.

Au final, toujours aimer.

Mise en scène: Daniel Girod
Jeu: Fayiza Akanda Cissé, Helena Bernhard, Stefano Christen, Daniel Girod, Valentin Kolly, Flavia Lopes Garcia, Chloé Luisier, Laure Mariotti-Oberson, Nicolas Mauron, Isabelle Munyankindi, Ocyna Rudmann, Jean-Ahmed Trendl

Réservation: 079 278 10 98.

Nov
2
Sat
Incendies @ Collège St-Michel
Nov 2 @ 20:00

Extrait :

Nawal lègue à ses enfants une veste en toile verte, un cahier rouge et deux enveloppes. L’une pour leur père, l’autre pour leur frère. Ils vont devoir les retrouver pour comprendre le silence de leur mère.

Il y a des vérités qui ne peuvent être révélées qu’à la condition d’être découvertes. Parce qu’elles sont nées de l’horreur, parce qu’elles sont nées de l’amour.

Il faut reconstruire le passé
Partir à la rencontre de ceux qui ont vécu
Retracer les origines.

Souffrance, colère, haine, souffrance, colère, haine.
Dans un pays meurtri, comment briser le cycle de la violence?
La seule arme nécessaire est le courage de dire non.

Refuser l’oppression.
Refuser la domination.
Libérer ses chaînes.

Les pieds sur terre et la tête dans les étoiles.

Au final, toujours aimer.

Mise en scène: Daniel Girod
Jeu: Fayiza Akanda Cissé, Helena Bernhard, Stefano Christen, Daniel Girod, Valentin Kolly, Flavia Lopes Garcia, Chloé Luisier, Laure Mariotti-Oberson, Nicolas Mauron, Isabelle Munyankindi, Ocyna Rudmann, Jean-Ahmed Trendl

Réservation: 079 278 10 98.

Nov
3
Sun
Incendies @ Collège St-Michel
Nov 3 @ 17:00

Extrait :

Nawal lègue à ses enfants une veste en toile verte, un cahier rouge et deux enveloppes. L’une pour leur père, l’autre pour leur frère. Ils vont devoir les retrouver pour comprendre le silence de leur mère.

Il y a des vérités qui ne peuvent être révélées qu’à la condition d’être découvertes. Parce qu’elles sont nées de l’horreur, parce qu’elles sont nées de l’amour.

Il faut reconstruire le passé
Partir à la rencontre de ceux qui ont vécu
Retracer les origines.

Souffrance, colère, haine, souffrance, colère, haine.
Dans un pays meurtri, comment briser le cycle de la violence?
La seule arme nécessaire est le courage de dire non.

Refuser l’oppression.
Refuser la domination.
Libérer ses chaînes.

Les pieds sur terre et la tête dans les étoiles.

Au final, toujours aimer.

Mise en scène: Daniel Girod
Jeu: Fayiza Akanda Cissé, Helena Bernhard, Stefano Christen, Daniel Girod, Valentin Kolly, Flavia Lopes Garcia, Chloé Luisier, Laure Mariotti-Oberson, Nicolas Mauron, Isabelle Munyankindi, Ocyna Rudmann, Jean-Ahmed Trendl

Réservation: 079 278 10 98.

Nov
7
Thu
L’Art de la Comédie @ Nuithonie
Nov 7 @ 19:00

Extrait:

Julien Schmutz et Le Magnifique Théâtre (Douze Hommes en Colère, La Méthode Grönholm) créent cette année une pièce maîtresse du Napolitain Eduardo De Filippo. L’Art de la Comédie s’ouvre sur un face-à-face entre Oreste Campese, chef d’une troupe de théâtre dont le matériel, hormis les costumes et maquillages, vient de brûler, et De Caro, préfet tout juste nommé qui a accepté de rencontrer les notables de sa région. D’abord diverti, le politicien perd peu à peu patience devant ce saltimbanque qui refuse son argent mais ose le prier d’assister à une représentation. Alors qu’il déboute le malotru, celui-ci le met au défi : arrivera-t-il à discerner, parmi le médecin, le curé, l’institutrice attendus, qui sera réel et qui sera un acteur de comédie ? Débute alors une terrible valse de doléances dont De Caro ne sait plus quoi penser… Incarnée par une belle distribution fribourgeoise, cette fresque sociale interroge la place de l’artiste dans la société et épingle l’arrogance des autorités.

 

 

Nov
8
Fri
L’Art de la Comédie @ Nuithonie
Nov 8 @ 20:00

Extrait:

Julien Schmutz et Le Magnifique Théâtre (Douze Hommes en Colère, La Méthode Grönholm) créent cette année une pièce maîtresse du Napolitain Eduardo De Filippo. L’Art de la Comédie s’ouvre sur un face-à-face entre Oreste Campese, chef d’une troupe de théâtre dont le matériel, hormis les costumes et maquillages, vient de brûler, et De Caro, préfet tout juste nommé qui a accepté de rencontrer les notables de sa région. D’abord diverti, le politicien perd peu à peu patience devant ce saltimbanque qui refuse son argent mais ose le prier d’assister à une représentation. Alors qu’il déboute le malotru, celui-ci le met au défi : arrivera-t-il à discerner, parmi le médecin, le curé, l’institutrice attendus, qui sera réel et qui sera un acteur de comédie ? Débute alors une terrible valse de doléances dont De Caro ne sait plus quoi penser… Incarnée par une belle distribution fribourgeoise, cette fresque sociale interroge la place de l’artiste dans la société et épingle l’arrogance des autorités.

 

 

Nov
9
Sat
Incendies @ Collège St-Michel
Nov 9 @ 20:00

Extrait :

Nawal lègue à ses enfants une veste en toile verte, un cahier rouge et deux enveloppes. L’une pour leur père, l’autre pour leur frère. Ils vont devoir les retrouver pour comprendre le silence de leur mère.

Il y a des vérités qui ne peuvent être révélées qu’à la condition d’être découvertes. Parce qu’elles sont nées de l’horreur, parce qu’elles sont nées de l’amour.

Il faut reconstruire le passé
Partir à la rencontre de ceux qui ont vécu
Retracer les origines.

Souffrance, colère, haine, souffrance, colère, haine.
Dans un pays meurtri, comment briser le cycle de la violence?
La seule arme nécessaire est le courage de dire non.

Refuser l’oppression.
Refuser la domination.
Libérer ses chaînes.

Les pieds sur terre et la tête dans les étoiles.

Au final, toujours aimer.

Mise en scène: Daniel Girod
Jeu: Fayiza Akanda Cissé, Helena Bernhard, Stefano Christen, Daniel Girod, Valentin Kolly, Flavia Lopes Garcia, Chloé Luisier, Laure Mariotti-Oberson, Nicolas Mauron, Isabelle Munyankindi, Ocyna Rudmann, Jean-Ahmed Trendl

Réservation: 079 278 10 98.

L’Art de la Comédie @ Nuithonie
Nov 9 @ 20:00

Extrait:

Julien Schmutz et Le Magnifique Théâtre (Douze Hommes en Colère, La Méthode Grönholm) créent cette année une pièce maîtresse du Napolitain Eduardo De Filippo. L’Art de la Comédie s’ouvre sur un face-à-face entre Oreste Campese, chef d’une troupe de théâtre dont le matériel, hormis les costumes et maquillages, vient de brûler, et De Caro, préfet tout juste nommé qui a accepté de rencontrer les notables de sa région. D’abord diverti, le politicien perd peu à peu patience devant ce saltimbanque qui refuse son argent mais ose le prier d’assister à une représentation. Alors qu’il déboute le malotru, celui-ci le met au défi : arrivera-t-il à discerner, parmi le médecin, le curé, l’institutrice attendus, qui sera réel et qui sera un acteur de comédie ? Débute alors une terrible valse de doléances dont De Caro ne sait plus quoi penser… Incarnée par une belle distribution fribourgeoise, cette fresque sociale interroge la place de l’artiste dans la société et épingle l’arrogance des autorités.

 

 

Nov
10
Sun
Incendies @ Collège St-Michel
Nov 10 @ 17:00

Extrait :

Nawal lègue à ses enfants une veste en toile verte, un cahier rouge et deux enveloppes. L’une pour leur père, l’autre pour leur frère. Ils vont devoir les retrouver pour comprendre le silence de leur mère.

Il y a des vérités qui ne peuvent être révélées qu’à la condition d’être découvertes. Parce qu’elles sont nées de l’horreur, parce qu’elles sont nées de l’amour.

Il faut reconstruire le passé
Partir à la rencontre de ceux qui ont vécu
Retracer les origines.

Souffrance, colère, haine, souffrance, colère, haine.
Dans un pays meurtri, comment briser le cycle de la violence?
La seule arme nécessaire est le courage de dire non.

Refuser l’oppression.
Refuser la domination.
Libérer ses chaînes.

Les pieds sur terre et la tête dans les étoiles.

Au final, toujours aimer.

Mise en scène: Daniel Girod
Jeu: Fayiza Akanda Cissé, Helena Bernhard, Stefano Christen, Daniel Girod, Valentin Kolly, Flavia Lopes Garcia, Chloé Luisier, Laure Mariotti-Oberson, Nicolas Mauron, Isabelle Munyankindi, Ocyna Rudmann, Jean-Ahmed Trendl

Réservation: 079 278 10 98.

L’Art de la Comédie @ Nuithonie
Nov 10 @ 17:00

Extrait:

Julien Schmutz et Le Magnifique Théâtre (Douze Hommes en Colère, La Méthode Grönholm) créent cette année une pièce maîtresse du Napolitain Eduardo De Filippo. L’Art de la Comédie s’ouvre sur un face-à-face entre Oreste Campese, chef d’une troupe de théâtre dont le matériel, hormis les costumes et maquillages, vient de brûler, et De Caro, préfet tout juste nommé qui a accepté de rencontrer les notables de sa région. D’abord diverti, le politicien perd peu à peu patience devant ce saltimbanque qui refuse son argent mais ose le prier d’assister à une représentation. Alors qu’il déboute le malotru, celui-ci le met au défi : arrivera-t-il à discerner, parmi le médecin, le curé, l’institutrice attendus, qui sera réel et qui sera un acteur de comédie ? Débute alors une terrible valse de doléances dont De Caro ne sait plus quoi penser… Incarnée par une belle distribution fribourgeoise, cette fresque sociale interroge la place de l’artiste dans la société et épingle l’arrogance des autorités.

Bord de scène à l’issue de la représentation.